Posted on: 7 décembre 2022 Posted by: Alain Devigne Comments: 0
impression 3D -unsplash

L’impression 3D ne cesse de prendre de l’ampleur depuis quelques années. D’abord fantasmée dans les œuvres de fictions au cours du XXe siècle, il s’agit aujourd’hui d’une technologie concrète qui peut servir à tous. Le premier brevet déposé pour la fabrication additive date de 1984 et depuis les chercheurs ne cessent de créer des nouvelles technologies pour rendre la rendre plus fiable et accessible.

De nos jours, l’impression 3D est utilisée dans l’aérospatiale, l’automobile et même la construction immobilière, car elle présente de nombreux avantages. Aujourd’hui, nous vous proposons de découvrir les quatre utilisations les plus inattendues de la fabrication additive qui ont changé la manière de fabriquer de nombreux objets du quotidien. Dans tous les cas, vous n’aurez pas besoin d’une imprimante 3D pour imprimer des jetons de casino en jouant aux casino777 machines à sous.

Quatre utilisations de l’impression 3D inattendues

1.   L’audiovisuel

À l’ère du tout numérique, il est difficile de penser que certaines des images que l’on voit ne sont pas réalisées en image de synthèse. Toutefois, avec des imprimantes précises jusqu’à 25 microns, il est maintenant possible de détailler les objets créés bien plus qu’un humain le pourrait. Cette évolution a notamment mené les équipes de la série Stranger Things à utiliser l’impression 3D pour créer le Démogorgon, la fameuse créature qui terrifie les héros du show phare de Netflix.

2.   Le matériel militaire

Les États-Unis semblent miser beaucoup sur la fabrication additive. À tel point qu’un navire de la marine embarque une imprimante 3D à son bord afin de pouvoir créer des pièces de rechange. Il y a encore peu, l’impression 3D se faisait principalement avec des matériaux type plastique comme l’acide polyactique ou PLA. Cependant, les industries commencent à développer des imprimantes capables d’utiliser des filaments en métal. Une évolution qui permet de construire des pièces plus robustes.

3.   Les instruments chirurgicaux

Le matériel médical est très délicat, car il se doit d’être le plus précis possible afin de permettre aux chirurgiens de réussir leurs opérations. L’impression 3D permet de créer des outils à usage unique avec un coût de revient bien en deçà des outils traditionnels. De plus, comme les outils sont à usage unique, il est possible de créer des instruments sur mesure selon le patient et la nature de l’opération. Une avancée qui permettra de sauver des vies.

4.   Les prothèses

Les prothèses de membres sont souvent coûteuses et longues à produire avec des patients qui doivent parfois attendre plusieurs mois. L’impression 3D commence à changer cet état de fait en proposant des prothèses sur mesure, fabriquées rapidement et offrant un confort parfait aux personnes les utilisant. Ces prothèses peuvent également embarquer des technologies qui aident les gens à mieux se déplacer dans certains cas.

impression 3D - 3d-printers- Unsplash

Crédit image : Unsplash

Une technologie qui peut résoudre une infinité de problèmes

Vous l’aurez compris, la fabrication additive ouvre le champ des possibles. Il ne s’agit plus d’un simple rêve et son utilisation se démocratise au sein de diverses industries et domaines. Nous avons mentionné quelques utilisations de l’impression 3D, mais il en existe bien d’autres et les avancées à venir en promettent bien d’autres.

 

Lire aussi :

 

Image à la Une : Unsplash